Sarkozy en hausse grâce aux divisions de la gauche

Publié le par Cohérence et Espoir 94

PARIS (AFP) — Julien Dray, porte-parole du PS, a estimé mardi que la hausse de la cote de confiance du président Nicolas Sarkozy dans les sondages était essentiellement due aux "divisions de la gauche" et il a relancé son idée d'une large coalition incluant le centre.

"La force de Nicolas Sarkozy, c'est d'abord et avant tout les divisions de la gauche et le fait que l'opposition n'est pas à la hauteur de ce qu'elle devrait faire dans la critique de la politique économique et sociale du gouvernement", a déclaré M. Dray sur France 2.

Selon lui le PS "est dans une situation très difficile aujourd'hui", il est "en train de tomber dans ses pires travers".

Il faut "se ressaisir, c'est l'heure du sursaut, il faut travailler ensemble, il faut arrêter de se regarder en chiens de faïence, il faut arrêter ces petits conciliabules, il faut une équipe à la direction du PS qui le remette au travail", a-t-il affirmé.

Le député de l'Essonne a relancé son idée de large coalition "Arc en ciel" allant de l'extrême gauche au centre. "Maintenant la question est désormais posée. Il ne s'agit pas de changer les alliances, il ne s'agit pas par exemple de prendre le MoDem et d'abandonner le Parti communiste. Il s'agit simplement d'avoir une coalition qui rassemble tout le monde autour d'un projet et d'un programme", a-t-il expliqué alors que le président du MoDem François Bayrou a lancé aux socialistes un appel au rassemblement, ce week-end.

La cote de satisfaction de Nicolas Sarkozy a gagné 11 points en septembre par rapport à juin atteignant 45%, son meilleur niveau depuis janvier, selon un sondage LH2 - nouvelObs.com rendu public lundi.

Publié dans Parti Socialiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article