Direction du PS rassemblée

Publié le par Cohérence et Espoir 94


AFP -
Une dizaine de proches de Ségolène Royal sont entrés mardi à la direction du PS, parmi 31 secrétaires nationaux et adjoints, a annoncé mardi le Parti socialiste dans un communiqué.
Le secrétariat national dirigé par Martine Aubry, déjà fort de 50 membres en comptant les secrétariats thématiques, organisationnels et les conseillers, est complété ainsi par sept secrétaires nationaux, dont six reviennent à des "royalistes".
  
Le sénateur David Assouline devient secrétaire national (SN) auprès de la première secrétaire; Najat Belkacem, adjointe au maire de Lyon, devient SN chargée des questions de société; Philippe Doucet, maire d'Argenteuil (Val d'Oise), est chargé des droits des consommateurs; la députée Aurélie Fillipetti est chargée des questions énergétiques; le député Jean-Patrick Gilles est chargé de la Famille et le député Gaëtan Gorce prend en charge l'exclusion.
  
Parmi les 20 secrétaires nationaux adjoints, figurent d'autres "royalistes", notamment Carlos Da Silva (rénovation) et
Patrick Mennucci (animation et du développement des fédérations).
  

Le député Jean-Louis Bianco devient co-président du Forum des territoires.
  

Enfin plusieurs proches de Benoît Hamon, porte-parole du parti, renforcent le secrétariat national comme Henri Weber, SN adjoinchargé de la mondialisation.
  

Dans le camp de Martine Aubry, André Laignel, secrétaire général de l'association des maires de France et eurodéputé, devient également SN chargé de l'aménagement du territoire et du développement local, le député Laurent Baumel est SN adjoint chargé de l'Europe et des Relations internationales.
  

Le royaliste Jean-Louis Bianco s'est immédiatement réjoui de l'accord dans un communiqué. "Notre seul objectif est de contribuer à proposer un nouveau modèle de développement économique, social et écologique tirant toutes les leçons de la crise".
  
Parmi les secrétaires nationaux adjoints, figurent également des soutiens de la motion conduite par Bertrand
Delanoë comme Francis Chouat, vice-président du Conseil général de l'Essonne (coordination), Philippe Bonnefoy (élections et vie des fédérations), Yves Colmou (communication), le député européen Bernard Soulage (économie).
  
Le député Daniel Vaillant, proche de Lionel Jospin, devient également président du Comité organisation des votes, médiation.

Publié dans Parti Socialiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article