François Hollande n'écarte pas sa présence en 2012

Publié le par Cohérence et Espoir 94


   
 

François Hollande, ancien premier secrétaire du Parti socialiste, n'écarte pas sa présence parmi les prétendants à l'investiture socialiste pour l'élection présidentielle de 2012. C'est du moins ce qu'il laisse entendre dans un entretien accordé, dimanche 11 janvier, à Canal +, dans lequel il affirme être dans "une démarche de travail" par rapport à cette échéance.



"On ne doit jamais renoncer a priori, ni même prétendre a priori (...) Il faut faire ce qu'on a à faire, il faut être là, travailler", a-t-il confié."On doit toujours regarder devant, pas simplement faire son bilan, il y a une élection en 2012 il faut s'y préparer, nous verrons bien qui, comment", a ensuite ajouté le député de Corrèze.



A ses yeux, le plus important pour le PS, à plus de trois ans de cette échéance, est de faire preuve d'ores et déjà de "pugnacité, de crédibilité et de l'unité". Concernant la nouvelle direction du PS, dont ne font pas partie Ségolène Royal et ses partisans, M. Hollande a jugé qu'"on aurait dû faire en sorte, les uns et les autres d'appeler tous les talents -et il y en a de nombreux-, quels que soient les courants", tout en se disant loyal vis-à-vis de celle qui l'a remplacé, Martine Aubry. "Il faudra le faire après, et notamment pour la préparation des élections européennes", a-t-il jugé.

Publié dans Parti Socialiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article