Dieudonné dérape encore et toujours!

Publié le par Cohérence et Espoir 94

Vendredi soir, pendant son spectacle, il a invité sur scène et sous les applaudissements le négationniste Robert Faurisson. La ministre de la Culture Christine Albanel se dit «consternée».


Libération.fr avec source AFP

Le 23 mars 2007 à Paris, lors d'une conférence de presse avec Jany Le Pen, l'épouse de Jean-Marie Le Pen.

Le 23 mars 2007 à Paris, lors d'une conférence de presse avec Jany Le Pen, l'épouse de Jean-Marie Le Pen. (AFP)



On n'avait plus entendu parler de lui depuis l'histoire du baptême de sa fille avec comme parrain Jean-marie Le Pen. Le silence n'aura pas duré bien longtemps: vendredi soir, Dieudonné, déjà condamné pour ses propos sur la mémoire de la Shoah, a décidément touché le fond.



A la fin de son spectacle au Zénith de Paris, Dieudonné déclenche une ovation en l'honneur de Robert Faurisson négationniste Robert Faurisson, qui conteste depuis plus de 30 ans la réalité de l'Holocauste. Faurisson est accueilli sur scène par une accolade et un «prix de l'infréquentabilité et de l'insolence» lui est remis par une personne déguisée en déporté juif.



«Vos applaudissements vont retentir assez loin (...) Votre présence ici et notre poignée de main sont déjà un scandale en soi», lance Dieudonné devant 5.000 spectateurs.




Robert Faurisson, souvent condamné pour négationnisme, fait l'objet d'une nouvelle enquête judiciaire pour avoir qualifié l'Holocauste de «religion officielle» qui «continue d'abuser des millions de gens par des procédés grossiers».



La ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel a fait part dimanche dans un communiqué de sa «consternation».

Publié dans Divers

Commenter cet article