Bernard Kouchner chute en popularité

Publié le par Cohérence et Espoir 94



S'il reste la personnalité politique préférée des Français, le ministre des Affaires étrangères paye au prix fort sa charge contre Rama Yade. Il chute de 10 points au tableau de bord Ifop-Paris Match des personnalités.



Bernard Kouchner aurait-il perdu l'image de sympathie qui le caractérisait auprès des Français ?



Le ministre des Affaires étrangères enregistre une chute spectaculaire de 10 points au tableau de bord mensuel des personnalités réalisés pour Paris-Match par l'institut Ifop. Il passe de 79% d'opinions favorables à 69%. Certes, Bernard Kouchner reste la personnalité politique préférée des Français. Mais il fait désormais jeu égal avec Bertrand Delanoë, qui perd quant à lui 4 points.



En cause, sans nul doute, la polémique qu'il a déclenché en qualifiant d'«erreur» la création du secrétariat d'Etat aux Droits de l'Homme occupé par Rama Yade. Cette dernière bénéficie d'une hausse de 3 points dans le tableau de bord. Parmi les 66% de Français qui ont une opinion positive de la jeune secrétaire d'Etat, 61% affirment que c'est du fait de ses prises de position courageuses sur la question des Droits de l'Homme.



Aubry en hausse
Autre point notable de ce sondage, la forte hausse de la nouvelle première secrétaire du PS. Martine Aubry fait un bond de 9 points à 67% d'opinions favorables, ce qui la classe en cinquième position. Lorsqu'elle est opposée à Ségolène Royal, la maire de Lille l'emporte largement, à 60% contre 33%. Chez les sympathisants socialistes, le score est plus serré mais reste à l'avantage de Martine Aubry, à 52% contre 44%.



Le baromètre montre par ailleurs un recul de la cote de Nicolas Sarkozy, qui chute de 2 points à 46%, de même que François Fillon, en baisse d'un point à 58%.


Sondage réalisé par téléphone les 11 et 12 décembre auprès de 957 personnes. Méthode des quotas.

Publié dans Institutions

Commenter cet article