6 bonnes raisons de voter pour la motion A

Publié le par Cohérence et Espoir 94

6 bonnes raisons d'aller voter pour la motion A dont Bertrand Delanoë est le premier signataire le 6 novembre


1 - La motion A est celle de la cohérence et de la clarté sur tous les grands choix à opérer dans ce congrès : l'orientation : le réformisme assumé, européen et écologiste, au service du progrès social et d'un nouveau modèle de développement durable ; la stratégie : celle du rassemblement à gauche, sans ambiguïté ; la conception du parti : un parti de militants ; l'animateur : avec la candidature clairement annoncée devant les militants de Bertrand Delanoë comme premier secrétaire du Parti socialiste.



2 - La motion A propose un programme de travail concret et complet pour remettre le parti en marche dès le lendemain du congrès et réussir les trois années 2008-2011, décisives pour préparer la victoire de la gauche en 2012, avec des conventions thématiques sur tous les grands sujets de notre futur projet, qui seront conclues par le vote des militants. 


3 - La motion A est celle du respect du vote des militants et la seule qui le garantit car ses signataires ne jouent pas - et n'ont pas joué -  avec les règles démocratiques du Parti socialiste.  


4 - Seul un vote départageant clairement les motions garantira que ce congrès sera celui du choix des militants et du respect de leur souveraineté et non pas celui des arrangements concoctés la nuit par quelques personnes à Reims, dans une commission. Seule une mobilisation importante pour la motion A dès le vote du 6 novembre donnera à nos orientations et à nos propositions de travail une légitimité incontestable. C'est bien une orientation qu'il s'agit de choisir, pas une combinaison.


5 - Plus forte sera la majorité issue du vote, plus simple et plus cohérent sera le rassemblement de tous les socialistes pour mettre en oeuvre l'orientation choisie par les militants. La motion A est la seule qui peut structurer l'indispensable rassemblement des socialistes dès le lendemain du congrès.   


6 - Seule la motion A, parmi les motions à vocation majoritaire, respecte vraiment et concrètement les militants, en leur indiquant dès aujourd'hui qui est le chef d'équipe qu'elle propose pour animer notre parti. Dans une démarche de transparence et de clarté, notre premier signataire, Bertrand Delanoë, a fait acte de candidature pour être le premier des militants, si ceux-ci le décident. Nous souhaitons qu'il soit le prochain Premier secrétaire du Parti socialiste parce qu'il est préparé à le diriger, parce qu'il porte une orientation cohérente, parce qu'il dispose de la crédibilité nécessaire pour le représenter, parce que c'est un militant expérimenté qui sait faire vivre le pluralisme, rassembler la gauche et la faire gagner, qui aime le travail collectif et le débat et qui a l'autorité nécessaire pour faire respecter les décisions des militants.

Publié dans Parti Socialiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article