La première manche à Barack Obama

Publié le par Cohérence et Espoir 94

Les sondages donnent la première manche à Obama
LEMONDE.FR avec AFP, AP, Reuters | 27.09.08 | 16h19  •  Mis à jour le 27.09.08 | 18h29

   
Le premier débat Obama-McCain, vendredi 26 septembre, n'a pas permis, selon la presse américaine, de départager les deux candidats.

Mais les sondages réalisés à l'issue du débat donnent un net avantage au candidat démocrate.  Selon un sondage de CNN réalisé immédiatement après le débat, 51 % des sondés pensent que M. Obama a été le meilleur, 38 % pensent que c'est McCain. Les 524 personnes interrogées se déclaraient à 30 % indécises, à 41 % proches des démocrates et à 27 % proches des républicains.

Chez les indécis, Obama est considéré comme vainqueur du débat pour 39 % des sondés, contre 25 % pour McCain, selon un sondage CBS consacré aux électeurs indécis. 46 % de ces 500 électeurs interrogés disent avoir une meilleure opinion du candidat démocrate après le débat, 66 % d'entre eux pensent qu'il prendrait les bonnes décisions pour l'économie.

C'est justement sur le terrain de l'économie que le candidat démocrate semble avoir marqué des points. Tandis que le McCain a plutôt convaincu sur les questions de politique étrangère, notamment sur l'Irak. Obama a également largement progressé sur son image : avant le débat 44 % des sondés le pensaient capable d'assumer la fonction présidentielle. Ils étaient 60 % après, selon le sondage CBS. CNN note que si les hommes semblent se partager équitablement entre les deux candidats, les électrices sondées penchent plutôt pour le candidat démocrate.

OBAMA REPART EN CAMPAGNE, MCCAIN À WASHINGTON

Dans la foulée du débat, Obma a adressé un e-mail à ses partisans, assurant que "des millions d'Américains" ont pu voir, lors du débat télévisé qui l'a opposé au républicain John McCain, le "choix fondamental" de cette élection : "le changement" ou "la poursuite de la même politique". Il a de nouveau insisté sur sa politique économique : "Je proposerai des baisses d'impôts pour les classes moyennes, une assurance santé abordable et une nouvelle politique énergétique qui créera des millions d'emplois", a affirmé M. Obama dans ce texte. "John McCain veut maintenir d'énormes réductions d'impôts pour les grandes compagnies et il n'a offert aucune solution pour les problèmes que doivent surmonter les Américains dans leur vie quotidienne", a estimé le sénateur de l'Illinois, qui doit se rendre samedi en Caroline du Nord et en Virginie, deux états-clés pour l'élection de novembre.
John McCain est, lui, retourné à Washington pour tenter de trouver un accord sur le plan de sauvetage de la finance. Les démocrates espèrent faire adopter le plan modifié dans le week-end et accusent les républicains, et notamment McCain, d'empêcher l'adoption du plan.

Deux autres débats entre Barack Obama et John McCain sont prévus les 7 et 15 octobre. Les candidats à la vice-présidence, Joe Biden et Sarah Palin seront quant à eux face à face le 2 octobre à l'occasion de leur unique débat télévisé.

Commenter cet article