De notre stratégie en Afghanistan

Publié le par Cohérence et Espoir 94

Le PS réclame une redéfinition de la stratégie française en Afghanistan

Par Marc Vignaud (avec agences)

Le PS réclame une redéfinition de la stratégie française en Afghanistan

François Hollande a estimé que la présence de la France en Afghanistan ne doit pas se résumer à "une intervention d'occupation" © STEVENS FREDERIC / SIPA

François Hollande a estimé mercredi sur France Info que la présence de la France en Afghanistan ne doit pas se résumer à "une intervention d'occupation". Même si ''le temps est aujourd'hui au recueillement (...) et à l'hommage à l'égard de nos soldats", le Premier secrétaire du Parti socialiste a jugé nécessaire que soit menée "une réflexion maintenant sur ce qu'est le sens de cette présence là-bas en Afghanistan (...) Nous avions parlé d'un risque d'enlisement lorsque nous avions déposé une motion de censure au printemps dernier après la décision de Nicolas Sarkozy d'envoyer des renforts".

Le député-maire de Tulle (Corrèze) a demandé à ce que la priorité aille à "l'effort de reconstruction, de redressement de l'Afghanistan, et surtout d'encadrement et d'accompagnement de l'armée afghane, parce que ceux qui doivent assurer la sécurité des Afghans ce sont les Afghans eux-mêmes, car s'il ne faut pas faire de choix précipités à cause de ce drame (...) il faut redéfinir la mission et lui fixer des objectifs précis". Il a ainsi appelé à la réunion des commissions parlementaires concernées "pour qu'on puisse avoir le retour de toutes les informations qui nous permettront d'avoir la bonne position sur ce sujet''.

Même analyse du côté de Julien Dray qui assure mercredi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France que la stratégie française "a du mal aujourd'hui, face à un adversaire insaisissable, qui dispose de complicités jusqu'au Pakistan, qui a repris du terrain auprès de la population à cause d'un système de corruption qui n'a pas été jugulé, laissant finalement penser aux Afghans que les choses n'ont pas changé". A l'image de Pierre Moscovici qui assure qu'il faut revoir la stratégie stratégie française en Afghanistan, Julien Dray réclame un nouveau débat à l'Assemblée nationale avec "la convocation urgente des Commissions des affaires étrangères et de la défense du Parlement".


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article