Dans la dernière ligne droite, le PS cherche à faire bloc contre le texte

Publié le par Cohérence et Espoir 94


"Les propositions du président de la République, dont on nous dit qu'il pourrait concéder
Christine Garin
[dans le calcul du temps d'expression majorité-opposition] une petite prise en compte de son temps de parole dans les médias, arrivent bien tard", estime le premier secrétaire du PS, François Hollande, pour qui la réforme du collège électoral du Sénat est un autre point de blocage "essentiel".

Publié dans Institutions

Commenter cet article